PROTECTION DE L’ENFANCE EN DANGER ! GREVE et RASSEMBLEMENT LE 28 JUIN

Depuis avril 2014, avec les menaces puis la fermeture de Nausicaa, la CGT-Daumézon ne cesse de vous alerter, d’alerter les tutelles et d’alerter la presse sur la situation dramatique de la pédopsychiatrie en Loire Atlantique. Depuis, un audit a eu lieu, quelques mesurettes seront prises, mais rien au fond n’a réellement changé, les hospitalisations de jeunes mineurs en psychiatrie adulte sont devenues scandaleusement banales  !

Tout est lié. Le drame de la pédopsychiatrie, c’est le drame de la protection de l’enfance dans son ensemble. C’est pourquoi, nous nous associons à l’appel intersyndical à la grève et au rassemblement le jeudi 28 juin à 12h devant la cité des congrès (Voir ci-dessous) 

Tout est lié. La casse de la protection de l’enfance et de la santé, c’est une logique globale, ultra libérale, de casse de notre système de protection sociale et des garanties collectives dans leur ensemble, au seul profit d’une caste minoritaire et des plus riches. C’est pourquoi nous vous invitons à prolonger cette journée en venant assister/participer au meeting-débat intersyndical qui se tiendra devant la maison des syndicats à Nantes le même jour (28 juin) à 18H. Les responsables de chaque organisation syndicale e de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ) , mais aussi les militants actuellement en lutte, pourront s’exprimer. (Voir ICI) . L’enjeu est de préparer la rentrée sociale en septembre.

 

 

 

Le jeudi 28 juin à NANTES, journée des « Contres Assises »,  les temps forts :

10h : la conférence de presse qui aura lieu à l’UD CGT

12h : rassemblement pour un pique-nique devant la cité des congrès

14h : tribune publique, animation, …

 

Retrouvez le tract intersyndical:

 

 

 

 

 

 

CGT-Daumézon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *