FN, imposture sociale – Manifestation à Nantes le 25 février

FN, imposture sociale – Manifestation à Nantes le 25 février

Il est de la responsabilité du syndicalisme de combattre la stratégie de ceux qui cultivent le rejet de l’autre et la division des salariés, pour mieux cacher leur incapacité à tracer des perspectives d’avenir et de justice sociale.

Le collectif nantais de refus des extrêmes-droites et de ses idées appelle à une MANIFESTATION d’opposition à la venue de la candidate du FN à l’élection présidentielle à Nantes. Nous refusons la possibilité de l’arrivée d’une extrême droite au pouvoir.

RDV le 25 février – 15h00 – croisée des trams à Nantes

Plus d’infos : ICI


Le Collectif :

Des organisations syndicales, des associations et des partis politiques ont décidé de mener une campagne contre l’extrême droite et des idées. Ils appellent à manifester à Nantes, samedi 25 février, veille du meeting de Marine Le Pen au Zénith.

Il y a des associations : La Ligue des Droits de l’Homme, la Fnasat (Fédération nationale des associations solidaires d’actions avec les Tsiganes et gens du voyage), le Dal, Le Mrap (Mouvement contre racisme et pour amitié entre peuples). Des syndicats : la CGT, Solidaires, l’Unef. Et des partis politiques : Ensemble, le NPA, le PCF.

Tous ont décidé de monter un collectif « pour lutter contre les idées de l’extrême droite ». « Nous souhaitons agir dans la durée pour détricoter les idées du Front National et plus globalement de l’extrême droite », explique-t-on à la Ligue des droits de l’Homme.

Suite (article Ouest France)

 

Meeting de rentrée à Nantes avec Philippe Martinez, Jean-Claude Mailly, Bernadette Groison, Eric Beynel et William Martinet

Meeting de rentrée à Nantes avec Philippe Martinez, Jean-Claude Mailly, Bernadette Groison, Eric Beynel et William Martinet

La rentrée sociale se fera à Nantes le 07 septembre.

Grand meeting public aux Machines de l’Ile (attention changement de lieu)- 17h45

Les premiers responsables (Philippe Martinez pour la CGT, Jean-Claude Mailly pour Force Ouvrière, Bernadette Groison pour la FSU, Eric Beynel pour Solidaires et William Martinet pour l’UNEF) des 5 principaux syndicats opposés à la loi Travail animeront un meeting commun. Ils seront accompagnés de représentant-es de Solidaires et de l’UNEF (étudiant.es).

Nantes et le département de Loire Atlantique ont été à la pointe du mouvement d’opposition contre la loi Travail de mars à juillet.

Après une pause estivale, c’est de Nantes que repartira la contestation qui gagnera tout l’hexagone lors de la journée nationale de mobilisation du 15 septembre.

Après l’adoption de la loi cet été, un seul mot d’ordre : abrogation de la loi Travail !

[Lire la suite]