Le carnage est évité, le bocage a gagné !

Ne boudons pas notre joie, c’est une immense victoire. Près de 5 décennies de luttes ont fini par payer.

Si nombre de ses membres étaient déjà inscrits dans ce combat à titre individuel, la CGT Daumézon, en tant que telle, s’est inscrite dans cette lutte en février 2014 (ICI) .

Voici des liens vers le Communiqué de presse des opposants historiques et vers celui de l’union départementale CGT Loire Atlantique.

Aujourd’hui, il reste encore à enraciner l’avenir et à rester vigilants pour que les multiples et riches expérimentations d’un mode de vie et de production respectueux du vivant puissent perdurer sur la ZAD.

Rendez-vous donc le 10 février à Notre Dame des Landes !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *